5 meilleurs drones de course – avril 2020 – Drone FPV Racer

5 meilleurs drones de course - avril 2020
 - Drone FPV Racer 1

DroneX Pro Avis, Test et Meilleurs Prix 2020

DroneX Pro est un drone de précision spécialement conçu pour voler facilement, ce qui le rend idéal pour une utilisation en intérieur ou pour filmer les meilleurs moments de vos aventures. Sa structure pliable et son design léger en font un objet indispensable pour toutes vos activités !

5 meilleurs drones de course - avril 2020
 - Drone FPV Racer 2














Taille: La plupart des drones de course mesurent environ cinq pouces (250 mm). Alors que de nombreux drones sont plus gros, les petits quadricoptères offrent la maniabilité requise pour faire face aux obstacles et allumer un hippodrome typique.

Poids: Le poids est un élément important. Les drones de course RTF peuvent peser deux ou trois livres, les meilleurs pèsent environ la moitié.

Cadre: De nombreux cadres de drones sont en plastique. Le carbone et la fibre de verre sont plus légers et plus résistants. Une bonne aérodynamique en fait un drone élégant mais a peu d’impact en ce qui concerne la course réelle. De nombreux drones de course de haut niveau ressemblent beaucoup à une brique avec une hélice à chaque coin!

Temps de vol: Plus vous allez vite, moins vous passerez de temps dans les airs. Les drones de course amateurs peuvent citer 15 ou 20 minutes de vol. Les coureurs rapides fonctionneront pour moins de 10. Les batteries peuvent souvent être améliorées, mais cela peut être assez cher.

Recharge: les chargeurs sont généralement assez lents. Il n’est pas rare d’attendre quatre à six heures pour se recharger.

Portée: les drones fonctionnant sur la longueur d’onde de 2,4 GHz ont généralement une portée plus grande que les modèles de 5,8 GHz, mais ce dernier est parfaitement adapté à la course. De plus, 5,8 GHz offre 40 canaux ou plus, afin que les coureurs ne s’interfèrent pas entre eux. En conséquence, c’est de loin le plus populaire.

Signal: une sortie de transmission élevée (évaluée en milliwatts) rend le signal FPV plus fiable. Le minimum généralement disponible est de 25 mW. La puissance peut atteindre 600 mW, mais un signal puissant perturbe souvent d’autres drones, donc 200 mW est un bon compromis.

0/50 ratings