Meilleur drone 2019: des drones pour une superbe vidéo 4K, des photos nettes et des selfies aériens

Bienvenue dans le guide du meilleur drone de T3 (ou véhicule aérien sans pilote / UAV, comme personne ne les appelle en dehors de l'armée). Plus précisément, le meilleur drone de caméra. Des débutants aux experts, il y a ici un drone avec caméra pour tous les budgets.

Comment savez-vous quel est le meilleur drone pour vous? Il y a un certain nombre de facteurs à considérer, alors creusons plus profondément…

Quel est le meilleur drone?

En ce qui concerne les meilleurs drones, en particulier les drones pour appareils photo, la marque qui dépasse de loin les autres est toujours DJI. Cela se traduit par le fait que DJI occupe de nombreuses positions dans notre liste ci-dessous, et nettement la plupart des premières places – ce qui n’a jamais été vu dans un guide d’achat de T3.

Si le plus abordable DJI Mavic Air pas assez impressionnant pour vous, la marque Mavic 2 Pro offre d'incroyables vidéos et images 4K / 20 mégapixels de son appareil photo Hasselblad, et constitue l'essence même du contrôle aérien et de la fiabilité. Il est également très portable lorsqu'il ne vole pas, car il se replie comme un avion en papier. C'est un peu plus cher, cependant.

Les applications iOS et Android de DJI sont également excellentes, et le contrôleur dédié est là si vous voulez pousser le drone beaucoup plus loin que ne le permet le Wi-Fi mobile. Parmi les marques les plus «jouets», Ryze Robotics Tello est le nouveau chef. Il est facile de voler, il enregistre une vidéo décente et vous pouvez même le programmer vous-même.

Parrot, quant à lui, a fait un grand pas en avant sur le gazon plus premium de DJI avec l'excellent ANAFI. Ce drone ressemblant à un insecte rivalise avec Mavic Air pour la qualité et les fonctionnalités vidéo. À plusieurs égards, il ne correspond pas tout à fait au petit dépliant de DJI – il n’ya notamment aucun moyen d’éviter les obstacles – mais il a un atout à portée de main en termes de prix: l’ANAFI coûte environ 140 £ de moins que son rival DJI.

Parrot a également lancé une version à la première personne de l’Anafi, baptisée assez justement la Perroquet ANAFI FPV. Cette dernière itération vous met dans le cockpit pour une expérience de vol vraiment immersive.

Nous avons rassemblé les différents Mavics et le reste des meilleurs drones et les avons classés par ordre de préférence pour votre commodité d'achat.

OFFRES DE DRONES NOIR VENDREDI: CE QUE NOUS ATTENDONS DE VOIR

En regardant les statistiques de détail du Black Friday de l’année dernière, certains drones ont bénéficié de petits rabais, bien que brefs, aux alentours du 29 novembre. Vous devez donc absolument garder les yeux rivés sur Amazon, Currys et Argos au cours de cette période.

En ce qui concerne les modèles récemment lancés, DJI met généralement un frein à la fixation des prix de ses produits, mais plus un modèle est en vente longtemps, meilleures sont les chances de le voir baisser son prix, surtout lorsqu'une nouvelle variante est sur le point de devenir.

Par conséquent, le package de base de Mavic Air et de contrôleur peut déjà être acheté chez Currys pour 60 £ de moins que le prix de vente officiel. Si vous voulez garder votre forme passée, DJI annonce généralement ses nouveaux modèles de drones dans les mois de juillet ou août et, dans certains cas, en janvier. Alors gardez un œil vigilant sur ces dates.

Le drone ANAFI de Parrot est également disponible à un prix très raisonnable. Par exemple, le réputé Drones Direct vend l'ANAFI au prix de £ 71 de moins que la plupart des autres détaillants.

En ce qui concerne les marques les moins chères (en particulier les marques chinoises sans nom), les prix peuvent fluctuer énormément, qu’il s’agisse d’un vendredi noir ou non.

Acheter un drone: ce que vous devez savoir

Voulez-vous un drone selfie pour vous prendre sur la plage ou un drone plus sérieux pour la photographie aérienne et le tournage de style professionnel? La qualité des matériaux, la portée et la puissance du drone, ainsi que les spécifications des accessoires – principalement l'appareil photo – sont les principaux facteurs qui influent sur le prix d'un drone.

Vous devez être réaliste quant à ce que vous voulez atteindre et à quel point vous êtes un bon pilote. Certains des drones les plus professionnels, comme le DJI Inspire 2, peut être très décourageant de voler et d’avoir des caméras de qualité broadcast. Détruisez-en un et vous pleurerez pendant des semaines.

Si tout ce que vous voulez, c'est un drone selfie pour prendre une photo de votre séance sur la plage, nous vous recommandons de choisir un modèle plus économique et plus petit, comme le Ryze Tello ou le DJI Spark, décrits ci-dessous. Sinon, dirigez-vous vers notre Meilleur Drones Pas Cher guide et plonge dedans.

NOUVEAU REGLEMENT DE DRONE 2019

En apprenant que des propriétaires irresponsables pilotaient leurs drones de façon dangereuse ou, pire, à proximité des aéroports, nous savions tous que les autorités ne tarderaient pas à commencer à appliquer les réglementations. Et bien sûr, l’autorité de l’aviation civile a récemment annoncé une nouvelle initiative appelée Programme d'enregistrement et d'éducation des drones et des modèles d'aéronefs.

En bref, de 30 novembre 2019, tous les propriétaires de drones pesant entre 250 et 20 kg (essentiellement à partir de la petite DJI Spark) devront, en vertu de la loi, s’inscrire en ligne en tant qu’opérateur de drones et passer et réussir un test de formation en ligne. Personne n’est vraiment sûr de la difficulté du test, mais il est clair sur le Web qu’il ne devrait pas être trop éprouvant. L'inscription coûte 9 £ et doit être renouvelée chaque année.

La question de savoir si ce nouveau régime d’immatriculation et de licence empêchera réellement les exploitants réticents de voler de manière irresponsable est discutable, mais, hé, c’est une initiative bienvenue, quelle que soit la façon dont vous la regardez.

Voici le résumé complet du site Web de l’Autorité de l’aviation civile:

Système d'enregistrement et d'éducation des drones et des avions modèles CAA

• Le nouveau programme d’immatriculation et d’éducation sur les drones et les modèles d’aéronefs du Royaume-Uni sera opérationnel le 5 novembre 2019 (veuillez noter que vous ne pouvez pas vous enregistrer avant cette date).

• Le système en ligne comportera deux éléments.

Toute personne responsable d'un drone ou d'un avion sans pilote (y compris les modèles réduits) pesant entre 250 g et 20 kg devra être enregistrée en tant qu'opérateur. Le coût pour cela sera de 9 £, renouvelable chaque année.

Toute personne pilotant un drone ou un avion sans pilote (y compris les modèles réduits) pesant entre 250 et 20 kg devra emporter et transmettre un dossier de formation en ligne. C'est gratuit et renouvelable tous les trois ans.

• Ces deux exigences entreront en vigueur le 30 novembre 2019. À partir du 5 novembre 2019, le système sera disponible à l'adresse register-drones.caa.co.uk.

Règles de vol de base

Pour ne pas vous perdre dans un lieu public, l'autorité de l'aviation civile a également mis au point ce guide plutôt épique sur la sécurité des drones:

•RÉne pas voler à proximité des aéroports ou des aérodromes

• Rle membre doit rester en dessous de 400m (120m)

• Observez votre drone en tout temps – restez à moins de 50 m des personnes et des biens

• Njamais voler à proximité d'un avion

• Enjoy responsable

Nous aimerions vraiment penser que personne n’a besoin d’être informé de ce qui précède. Et en vérité, quiconque pilote un drone à proximité d'un avion mérite probablement d'aller en prison. Bien sûr, nous ne le faisons pas savoir qu'un drone peut faire tomber un 747, mais nous sommes tout à fait sûrs que nous ne voulons pas non plus tester la théorie. Déjà.

Si vous avez des doutes sur les réglementations en matière de drones et que vous ne savez pas où vous pouvez ou ne pouvez pas piloter votre drone, rendez-vous sur le site Web de l'Autorité de l'aviation civile et renseignez-vous sur les réglementations en vigueur. Vous pouvez également consulter Drone Code UK, qui contient un fichier PDF téléchargeable pratique contenant des informations essentielles sur les règles de vol par drone.

Maintenant, avec ces mots sévères, voici notre guide expert sur les meilleurs drones de caméra disponibles actuellement, classés par ordre d'excellence, afin que vous puissiez trouver le meilleur drone pour vous, vos besoins et votre budget …

Les meilleurs drones que vous pouvez acheter aujourd'hui

Meilleurs drones 2019: DJI Mavic Air

1. DJI Mavic Air

Le meilleur appareil photo que vous puissiez acheter

Caractéristiques

Vie de la batterie: 21 minutes

Portée WiFi: 80 mètres

Gamme d'émetteur: 2,48 milles

Résolution maximale de la caméra: 4K / 12 mégapixels

Raisons d'acheter

+Excellente vidéo 4K et images fixes de 12 Mo+Éminemment portable+Brillant petit flyer+Abordable

La Mavic Air est une véritable fusée de poche qui excelle dans tous les départements et a également remporté Meilleur drone aux T3 Awards 2019. Il est un peu plus léger et plus petit que les DJI Mavic Pros 1 et 2 (168 mm de longueur contre 198 mm et 214 mm respectivement) et pas beaucoup plus gros que son petit frère, le Spark. Figure dans les quatre bras de rotor repliables et ce que vous avez ici est le drone le plus portable de haute qualité équipé d'une caméra 4K sur le marché.

La qualité vidéo 4K du robuste système de caméra 3 axes de l’Air est tout simplement magnifique, tandis que ses photos 12 mégapixels sont extrêmement détaillées et brillantes pour prendre des paysages aériens et même des selfies. Il peut également prendre quatre styles d’images panoramiques et le fait tout seul. Il suffit de sélectionner la fonction panorama et le drone plane au même endroit tout en prenant une série d’images sous différents angles (sans intervention du pilote) qui les assemble pour créer un panorama large sans faille.

Comme le Spark, l’air peut également être contrôlé avec des gestes palmaires ou un téléphone portable; des ajouts pratiques pour les moments où vous ne pouvez pas être dérangé pour déterrer la manette fournie. Cela dit, voler avec le contrôleur manuel est de loin le moyen le plus satisfaisant de le faire fonctionner. Il vous permet également de voler beaucoup plus loin – jusqu’à 4 km (2,48 miles) de distance et de revenir avec une batterie qui dure environ 21 minutes. Croyez-nous, c'est plus que suffisant pour filmer un opus.

Le contrôleur manuel de Mavic Air est plus petit que le Mavic Pro et n’a pas d’écran LCD. Vous devez donc vous fier uniquement aux données et au flux d’images de votre smartphone ou de votre mini tablette (iOS ou Android). Mais ce n’est pas grave tant que votre mobile dispose de suffisamment de batterie.

L'élément que nous aimons le plus est l'ajout de capteurs d'évitement d'obstacles à l'arrière ainsi qu'à l'avant et au-dessous de l'embarcation; Avoir autant de fonctions de sécurité rend le vol plus inspirant que jamais, en particulier dans les zones confinées. Cependant, veillez à éviter les obstacles si vous volez à proximité d'arbres au feuillage épars, car les capteurs risquent de ne pas détecter une branche rétif.

Pour quelque chose d'aussi petit, vous seriez surpris de voir à quel point ce drone titanesque résiste à des vents aussi forts que 22 mph et même plus. Cependant, sachez que le drone peut se débattre face à un vent fort – et parfois s’arrêter ou dériver en arrière. Si cela se produit, ne paniquez pas et passez plutôt le commutateur sur le côté du contrôleur en mode Sport. Dans ce mode, tout monte en puissance et le drone s'abaisse sous un angle plus agressif, ce qui lui permet de résister plus facilement aux vents contraires. Le mode Sport est également idéal si vous souhaitez simplement voler à une vitesse vertigineuse: comment une vitesse de 42 km / h vous prend-elle? – Mais encore une fois, gardez à l'esprit qu'il faudra beaucoup plus de temps pour arrêter. Par conséquent, évitez de laisser le freinage jusqu’à la dernière seconde, sinon un obstacle important risque de faire obstacle.

Le seul problème avec ce drone est le bruit irritant et aigu qu'il produit – un peu comme un essaim de moustiques en colère. Mais heureusement, il existe une solution sous la forme d’hélices tierces appartenant au fantastique nom Master Airscrew. Disponible en trois couleurs brillantes – noir, rose puce et bleu ciel – les hélices Stealth de Master Airscrew sont non seulement plus silencieux que les accessoires de série de DJI, mais la fréquence sonore qu’ils émettent est plus basse et beaucoup plus agréable pour les oreilles. Nous avons suivi les instructions fournies avec l’emballage et avons modifié les paramètres de gain de Mavic Air. Le résultat a été un vol beaucoup plus silencieux sans aucun impact sur la maniabilité et la stabilité de l’engin.

Bien que le Parrot ANAFI ait le vent dans les voiles, grâce à des prix plus bas et à une expérience de vol à peu près comparable, le Mavic Air est toujours en tête. C’est un forfait de voyage tellement bon marché, fiable, facile à piloter et incroyablement bien équipé. Les meilleures notes tout autour.

• Commentaire DJI Mavic Air

meilleurs drones 2019: Ryze Tello

Si vous recherchez un drone de type 'selfie' fastidieux mais très bien équipé, qui reste dans les airs pendant 13 minutes à la fois, vient avec la stabilisation numérique de l'image, filme la vidéo en 720p plutôt décent, prend des photos 5MP et survole sur place sans l'aide du GPS, alors considérez ce remarquable petit concurrent de Ryze. Il n’a pas gagné le Prix ​​T3 du meilleur budget Drone pour rien.

Si vous pensez que le Tello est le premier drone à atteindre les échelons supérieurs de cette page qui n’a aucun lien avec DJI, détrompez-vous car la plupart des composants électroniques de ce modèle d’entrée de gamme remarquable ne sont produits que par vous, deviné, DJI. C’est une très bonne chose car, à part peut-être Parrot, les contrôleurs de vol de DJI et d’autres gubbins électroniques sont la référence en matière d’efficacité et de fiabilité.

Le Tello ne pèse que 80 grammes et mesure 98 mm à son point le plus large. En d’autres termes, il est assez petit pour se glisser dans une poche de veste bien qu’il ne soit pas pliable comme la gamme DJI Mavic. Bien que conçu pour le vol à l’intérieur, ce petit vaisseau est également apte à voler à l’extérieur, tant qu’il n’est pas trop venteux (sans GPS à bord, il pourrait dériver avec la brise et ne pas pouvoir revenir vers vous).

• Achetez le Ryze Tello pour seulement 99 £ à Currys

Pour la piloter, lancez simplement l'application Tello sur votre téléphone, sélectionnez Lancer manuel, lancez-la en l'air et dirigez-la à l'aide des joysticks virtuels. Tout ce que voit la caméra est diffusé sur le téléphone et, grâce à la stabilisation numérique, les images tournées sont remarquablement lisses (pas Mavic lisse, mais suffisamment stable, néanmoins). Comme le DJI Spark, de style similaire, l’application est également livrée avec quelques «EZ Shots» préprogrammés, notamment cercle et dronie (s’éloignant du pilote tout en filmant automatiquement au même moment). Le Tello a une portée de 100 mètres – une distance plus que suffisante pour la plupart des objectifs de photographie et de vidéographie – et pour ceux qui veulent un drone qui fait de la voltige aérienne, il le fera aussi.

Mais voici la partie vraiment intelligente. En utilisant l’application Tello EDU séparée (iOS et Andoird), il est possible de programmer le Tello pour qu’il effectue une série de manœuvres sans intervention du pilote en temps réel. Il vous suffit de faire glisser une série de "blocs" de couleurs différentes ("décoller", "aller de l’avant", "atterrir") dans un ordre spécifique et le Tello suivra les commandes. C’est un développement incroyable car il enseigne aux enfants (et aux adultes) les bases de la robotique de manière simple et amusante.

L’autre avantage de ce drone est qu’il ne coûte que 99 £. C’est moins d’une centaine de nickers pour un drone programmable qui a le don de voler, tire des images stabilisées en 720p et prend des photos correctes. Maintenant, ça progresse pour vous.

Meilleurs drones 2019: DJI Mavic 2 Pro

Avant de vous parler de ce modèle de référence «cloches et sifflets», mettons quelques choses en perspective.

Pour vous donner une idée de l’ampleur des progrès de DJI dans le domaine des drones porteurs de caméra, cet écrivain et son compagnon ont dépensé il y a cinq ans pour un montant ridicule de 5 000 £ sur un DJI S-900, un drone monstre conçu pour transporter des DSLR- caméras de style. Ce drone n'avait aucune intégration d'application mobile et était équipé d'un cardan énorme et très délicat, de plus de fils que d'une boîte de rue BT et d'une énorme batterie à sangle. Il est également venu avec un moniteur de merde qui a produit un flux vidéo basse résolution très glitch de la caméra pas très très bonne Sony NEX-7 attachée au cardan. L'ensemble du colis devait être transporté dans une boîte assez grande pour une tondeuse à gazon et le montage prenait environ une heure. Voler était une expérience terrifiante. Certes, les visuels produits étaient meilleurs que le modèle DJI Phantom de cette période, mais ils manquaient toujours de netteté et de détails décents. En seulement quatre ans, Mavic Air, de format de poche, produit des vidéos et des images cent fois meilleures que celle de Meccano, et pour une fraction du prix.

Ce qui nous amène à la situation actuelle. Le Mavic 2 Pro est identique à son prédécesseur, bien qu’il soit 16 mm plus long, 8 mm plus large et 173 grammes plus lourd. Vous pouvez certainement sentir le poids supplémentaire lorsque vous le tenez dans la main. En fait, il semble presque trop lourd pour voler. En d’autres termes, vous ne voudriez pas qu’elle tombe du ciel parce que vous pensez qu’elle pourrait percer un trou dans le sol lorsqu’elle se désintègre en zillions.

De même, il est presque impossible de s’effondrer car il possède 10 capteurs d’obstacles orientés dans toutes les directions. Pour tester ces capteurs omnidirectionnels, j'ai sélectionné le mode de suivi autonome 'Active Track' sur l'application impressionnante pour toujours DJI Go 4, dessiné un rectangle autour de mon corps sur l'écran du Samsung S10 (cela fonctionne également avec iOS), Allez vous promener lentement entre un bosquet de petits arbres. Les résultats étaient franchement incroyables, voire effrayants – comme si cela sortait du «Terminator». Le drone s'est automatiquement baissé et a plongé en négociant un passage entre les branches feuillues, sans jamais s'effondrer malgré quelques instants de coupe des feuilles. Encore plus étonnant était le fait que les images tournées ne montraient aucun signe de saccades – c’était comme si j’avais été suivi par une personne qui tenait une caméra stabilisée. C’est donc votre première raison d’en acheter un.

La deuxième raison est l'étonnante caméra Hasselblad montée sur cardan, équipée d'un capteur CMOS d'un pouce – comme celui des séries Sony RX100 et RX10 – et d'une ouverture réglable allant de f / 2,8 à f / 11. . Il s’agit d’un kit exquis capable de filmer dans plusieurs résolutions vidéo, notamment 4K à 30 images par seconde, 2,7K à 60 images par seconde et 1080p à 120 images par seconde. Il faut également des images brutes RAW de 20 mégapixels remarquablement nettes. Le système de caméra de Mavic 2 Pro prend en charge le profil de couleur Dlog-M 10 bits pour l’étalonnage des couleurs de postproduction de style professionnel et la vidéo HDR 10 bits pour des séquences hyper réalistes saisissantes.

En ce qui concerne les vols, le Mavic 2 Pro est aussi solide et inspire confiance que ce à quoi nous nous attendions; à aucun moment, vous ne craindrez qu’il s’envole seul au soleil couchant, pour ne plus jamais être revu. Avec de nouveaux moteurs plus gros, montés sur ses quatre bras, le drone est maintenant capable d’atteindre 44 km / h en mode sport et, grâce à une batterie plus grande, capable de rester en l'air jusqu'à 31 minutes à la fois. Il est également beaucoup plus silencieux que n’importe quel drone DJI précédent – si silencieux que vous l’entendez à peine à 30 mètres de distance. Sa transmission Occusync 2.0, quant à elle, offre un streaming 1080p en direct depuis cinq miles de distance. Oui, cinq milles! Comme le début de Mavic, celui-ci est également livré avec 8 Go de stockage à bord avec la fente pour carte Micro SD obligatoire. La manette est à peu près identique à l'originale, bien qu'elle dispose d'un sélecteur de vitesse supplémentaire à trois directions (normal, sport ou trépied pour les prises de vues cinématiques lentes) pour plus de commodité.

En allant vers l'application DJI Go 4, le Mavic 2 Pro est fourni avec un ensemble de modes de vol intelligents, auxquels s'ajoute une nouvelle fonction Hyperlapse permettant de capturer des images arrêtées sur une vaste zone avant de tout assembler dans l'application. En fait, le seul mode de vol intelligent qui manque ici est le contrôle manuel «geste».

Cet auteur est toujours enclin à détenir le DJI Mavic Air au premier rang, tout simplement parce qu’il est un cinéaste aussi pratique et performant (et moins cher). Mais si vous envisagez de faire passer votre photographie aérienne à un tout nouveau niveau professionnel, alors c’est incontestablement le meilleur modèle pour enfiler vos mitaines.

Comme le dit Casey Neistat, un vlogger sur YouTube un peu ennuyeux mais extrêmement populaire, "ce n’est plus un cas pour lequel acheter un drone, mais quel DJ acheter." Et celui-ci est indéniablement le package cinématique portable le plus complet de la société à ce jour.

meilleurs drones 2019: DJI MAVIC 2 ZOOM

Un peu comme un constructeur automobile lançant différentes variantes du même modèle, le Mavic 2 Zoom de DJI possède le même ADN que son prédécesseur, le Mavic 2 Pro. Les deux oiseaux sont de la même taille et ont à peu près le même poids (le Pro est un maigre 2g de plus lourd), et ils sont tous deux équipés du même système anti-obstacle multidirectionnel et des mêmes internes. En fait, la seule différence entre les deux réside dans la caméra dont ils sont équipés.

Lorsque le Pro est livré avec un appareil photo Hasselblad doté d'un capteur d'un pouce pour des photographies aériennes professionnelles de haute qualité, le zoom annule la résolution de l'image au profit d'un zoom optique 2x avec une focale équivalente au format 35 mm de 24-48 mm. Cependant, en ce qui concerne la vidéo 4K, les deux modèles possèdent les mêmes caractéristiques optimales (4K à 30 ips, 2,7K à 60 ips, 1080p à 120 ips), c'est donc le modèle à acheter si vous prévoyez de tourner loin plus de vidéo que vous n'en avez encore.

Vous n’utilisez peut-être pas beaucoup le zoom, mais c’est vraiment utile lorsque vous voulez photographier des animaux sans leur faire peur, ni vous rapprocher d’un sujet intéressant sans vous perdre dans un espace aérien privé – ou tout simplement en vous faisant prendre de l’argent sans avoir à voler au-delà de la ligne de vue (illégal, comme il arrive).

Bien entendu, l’une des premières choses que feront la plupart des nouveaux propriétaires consiste à sélectionner la fonction DollyZoom dans le sous-menu du Mavic 2 Zoom et à créer un monde digne de ce nom avec YouTube. vertige-Des extraits de style d'eux-mêmes se tenant devant un sujet vaste comme un monument ou une montagne, tandis que tout le fond avance en avant comme s'il était gonflé de stéroïdes. C’est un effet brillant utilisé par Hitchcock, Spielberg et d’autres réalisateurs, mais il s'use très peu.

Peut-être que la chose la plus intéressante à propos du Mavic 2 Zoom est son prix. C’est 250 £ de moins que le Pro et pourtant, il tire la même qualité vidéo tout en partageant les mêmes caractéristiques de vol. Cependant, il se peut que vous souhaitiez prendre des photos aériennes RAW haute résolution pour impressionner les masses sur Flickr, Pexels et 500 pixels. Si tel est le cas, nous vous recommandons d’opter pour le Mavic 2 Pro.

Meilleur drone 2019 - Perroquet ANAFI

(Crédit image: perroquet)

ANAFI pliable de Parrot est le premier drone à s’être attaqué à l’escadron de drones de grande qualité de DJI, sans être abattu. C'est un montant pratique moins cher que le Mavic Air, avec un RRP de 629,99 £, et qui s'avère un peu moins agréable à utiliser et à voler.

A l’instar du Mavic Air, ce drone s’effondre pour faciliter le transport, mais il n’est pas aussi encombrant en raison de sa longueur de 244 mm une fois replié. Néanmoins, il est livré dans un superbe étui de transport qui se range facilement dans un petit sac à bandoulière. Avec seulement 320 grammes, l’Anafi pèse 110 grammes de moins que le Mavic Air. Si jamais il tombait du ciel, il serait moins susceptible de subir des dommages importants. Théoriquement, au moins.

Bien qu’il ressemble à une libellule, l’Anafi a apparemment été inspiré par l’abeille humble. En conséquence, son cardan à trois axes et son appareil photo 4K / 21 mégapixels sont montés directement devant le drone. Cela signifie que les accessoires n'apparaîtront jamais dans la prise de vue lorsque le drone avance à grande vitesse. Cela signifie également que la caméra peut être orientée à 90 ° vers le haut pour offrir une perspective unique que peu d'autres drones offrent.

La nouvelle application Parrot FreeFlight 6 pour iOS et Android est très bien conçue et facile à maîtriser. Certes, il ne permet pas autant de réglages de la caméra, du vol et de la nacelle que l’application DJI Go 4, mais il est tout à fait acceptable pour les utilisateurs novices. La qualité d'image HD en streaming depuis un drone sur un téléphone est assez impressionnante.

En vol, le Parrot ANAFI n’est pas aussi inspirant que le Mavic Air: il perd assez de points sans avoir évité les obstacles. Néanmoins, il est facile à contrôler et très stable en vol, même dans une brise raide. Les mises à jour du micrologiciel ont amélioré le GPS et le Wi-Fi, de sorte qu'elles semblent désormais inébranlables. La portée de 2,4 milles est excellente, mais gardez à l’esprit qu’aucun drone ne doit jamais voler plus loin que la ligne de mire. C’est la loi, mec. Une amélioration très notable par rapport au Mavic Air est son silence. En fait, il est si silencieux que vous ne pouvez pratiquement rien entendre alors qu’il se trouve à seulement 20 mètres au-dessus de votre tête. À 33 mph, c’est aussi assez vif, mais seulement en mode Sport.

Sur le plan positif, la batterie offre jusqu'à 25 minutes de vol (cinq minutes de plus que le Mavic Air) et peut être chargée via USB-C à partir de tout chargeur portable compatible. Sur le plan moins, il faut des heures pour charger, de sorte que vous pouvez envisager d'investir 90 £ dans un batterie de rechange.

Après l'avoir testé (littéralement) sur le terrain, la qualité des vidéos et des photos semble être comparable à celle du Mavic Air. Il n'offre pas une cadence d'images aussi élevée que celle de Mavic Air (30 ips en 4K par rapport aux 60 ips de Mavic Air en 2,7K), mais la vidéo 4K et les images de 21 mégapixels que produit le capteur CMOS Sony 1 / 2,4 pouces sont d'une netteté remarquable. excellent détail et contraste. L'appareil photo prend également en charge la prise de vue HDR (gamme de haute densité) et les formats Adobe DNG / RAW pour une édition de post-production plus efficace.

L’interrupteur à bascule à manivelle de la manette n’a rien d’aussi tactile que la molette à doigts de Mavic Air, ce qui rend très difficile l’inclinaison lente et douce de la nacelle. Néanmoins, la pratique rend parfait.

Dans l’ensemble, Anafi n’est pas à la hauteur de la référence établie par le DJI Mavic Air, qui est toujours le meilleur drone de la fourchette de prix inférieure à 1 000 £. Cependant, les prix concurrentiels de Parrot devraient signifier que cela se passe très bien – et à juste titre.

• Parrot ANAFI examen complet

Meilleurs drones 2019 - DJI Spark

(Crédit image: DJI)

La jolie petite Spark de DJI est plus petite et plus légère que son cousin le plus proche, le Mavic Air. Cependant, étant donné que ses bras d’hélice ne se replient pas, il ne se glisse pas dans une poche de veste comme le ferait le Mavic Air. Malgré tout, ce gizmo aérien est toujours incroyablement portable et est probablement le drone selfie le plus intelligent qui existe à ce jour, disponible en cinq couleurs luxuriantes.

Le Spark est doté d’un dispositif permettant d’éviter les obstacles sur le devant et d’être parfaitement stable lorsqu’il est volé à l’intérieur ou à l’extérieur. Sa caméra tire des vidéos 1080p très acceptables et des photos de 12 mégapixels et est équipée d'un stabilisateur mécanique à deux axes pour des séquences vidéo relativement lisses. La batterie fournit environ 16 minutes de temps de vol, ce qui peut être considéré comme tout à fait convenable pour un drone de cette taille.

Le Spark peut être utilisé de trois manières: en utilisant des gestes de la main, un appareil mobile ou, pour une portée beaucoup plus grande (jusqu'à 2 km), une commande manuelle dédiée. Bien qu'il ne soit pas conçu pour la vidéographie de haute qualité, il enregistre néanmoins d'excellentes séquences.

C’est aussi rassurant que de durer comme des clous, comme l’a bien démontré un DJI lorsqu’un vol accidentel s’est envolé à toute vitesse (50 km / h) dans un arbre. La seule chose endommagée était un accessoire; tout le reste, caméra comprise, fonctionnait parfaitement. Une autre bonne raison d'envisager d'en prendre un.

meilleur drone 2019 - perroquet anafi fpv

(Crédit image: perroquet)

Si vous souhaitez voler à la FPV (vue à la première personne) mais souhaitez un drone qui enregistre des images aériennes bien meilleures que le modèle économique Parrot Bebop 2 présenté ci-dessous, vous voudrez peut-être faire un tourbillon dans cet ensemble.

Le package ANAFI FPV comprend le drone lui-même (examiné ci-dessus au cas où vous l'auriez manqué et de manière beaucoup plus détaillée ici), une manette Skycontroller 3 et une paire de lunettes de cockpit 3 de Parrot. Les trois articles sont soigneusement emballés dans un petit sac à dos à chevrons gris superbement conçu.

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec le concept, le FPV est un peu similaire au vol normal où les images de la caméra montée sur le drone sont transmises en direct sur un téléphone portable. Cependant, dans ce cas, le téléphone est clipsé dans les lunettes de protection fournies que vous portez évidemment à la tête. Cela signifie que vous ne pouvez rien voir d’autre que ce à quoi la caméra du drone pointe. C’est une sensation très étrange et désorientante au début, mais une fois que vous vous y êtes habitué, c’est probablement ce qui vous rapprochera le plus de la sensation de voler, sans vous tuer à la longue.

Cependant, FPV a ses mises en garde: 1) vous pouvez vous sentir nauséeux; 2) votre sens de la profondeur peut être affecté, de sorte que vos premiers vols doivent toujours se dérouler dans un espace dégagé sans aucun obstacle; 3) vous ne pouvez voir que devant, évitez donc de vous déplacer à plus de quelques mètres à la fois; 4) vous ne verrez pas cet escadron de corbeaux descendre de derrière; et 5) vous ne saurez pas si quelqu'un vous a envahi dans le but de vous prendre des affaires.

À 729 £, l'ANAFI FPV est un bon rapport qualité-prix, mais le jury tient à la qualité des visuels des ports de la caméra sur l'écran – ils étaient un peu trop flous et pixellisés à mon avis, et qui utilisaient un iPhone 11. Oui, ils étaient parfaitement acceptables de survoler et de voir le terrain devant et au-dessous, mais c’était un peu comme si vous portiez des lunettes 3D (les deux images côte à côte ne se collaient jamais parfaitement, même après avoir manipulé les contrôles de distance de l’objectif). Le résultat est que vous pouvez éprouver une sensation de double vision qui vous fera presque certainement enlever les lunettes et reposer les yeux pendant quelques minutes.

Le vol FPV est un goût acquis et ce paquet en fait un très bon poing. Cependant, vous devez être conscient des pièges à éviter pour ne pas dépenser des frais supplémentaires uniquement pour abandonner les lunettes de protection après vos premiers vols. Par contre, si vous êtes sûr que c’est la route que vous voulez emprunter, allez-y. Qu'est ce qui pourrait aller mal?

meilleurs drones 2019: drone DJI Inspire 2

En ce qui concerne la production des meilleures images aériennes de qualité cinéma, rien n’a touché l’Inspire 2. En fait, la seule raison pour laquelle ce drone n’est pas à la hauteur de nos priorités, c’est parce qu’il est coûteux avec une et grand avec un L. majuscule. Il pèse également 4,25 kg, de sorte que vous pouvez oublier de le coller dans votre bagage à main.

L'Inspire 2 est fabriqué à partir de fibres de carbone et de magnésium. Son système de batterie double, ses quatre moteurs énormes et ses hélices de 13 pouces lui permettent d'atteindre une vitesse maximale de 60 km / h et une durée de vol de 27 minutes. Le train d'atterrissage est rétractable, ce qui permet aux pilotes, ou à un second cameraman, de réaliser un panorama complet à 360º. It also comes with forward, downward and upward-facing obstacle avoidance sensors for extra confidence when flying in tricky locations.

The Inspire 2’s pro-spec CineCore 2.0 image processing system is housed in the nose of the craft which means only the camera’s lens and sensor are attached to the gimbal.

This reduces weight and allows for easy camera swapping. And speaking of cameras, the Inspire 2 comes with a choice of five different models, from the compact Micro 4/3 Zenmuse X5 to the ultra high-end Zenmuse X7, which features a Super 35 Sensor capable of shooting in 5.2K Apple ProRes. Needless to say, the imagery this stunning cinematic system produces is of the very highest order.

best drones 2019: Parrot Bebop 2 FPV Pack

If you fancy the idea of flying from a first-person view perspective but don't wish to spend much dosh, then this lightweight, low cost GPS-equipped flyer is possibly your best starting point. Along with the drone itself, it also comes with a pair of Parrot's own Cockpitglasses and a dedicated Skycontroller 2 hand controller. Simply clip your phone (Android or iOS) into the goggle slot, pair the Bebop with it and the camera on the front of the drone streams live footage straight to your peepers. FPV flying is highly immersive but also quite scary the first time you do it. Nevertheless, if you can learn to trust the visuals you're looking at, you'll soon get the hang of it.

The Bebop 2 flies for up to an impressive 25 minutes per charge and is equipped with an emergency cut-out feature that stops the rotors as soon as they come into contact with an obstacle, which should help prolong its life. It’s also light enough to survive the occasional crash.

The Bebop 2 is equipped with a digital camera stabilising system rather than the mechanical type used on the DJI fleet. Nevertheless, it keeps the image surprisingly steady and allows the user to pan down without the camera actually moving. The resulting 1080p video isn't as sharp or detailed as the Mavics and ANAFI but still perfectly acceptable for beginners or those who aren't too fussed about video quality.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire