Parrot Bebop 2 Power FPV Pack Drone Review: Meilleur drone vidéo simple – Drone Parrot

Parrot Bebop 2 Power FPV Pack Drone Review: Meilleur drone vidéo simple
- Drone Parrot 1

DroneX Pro Avis, Test et Meilleurs Prix 2020

DroneX Pro est un drone de précision spécialement conçu pour voler facilement, ce qui le rend idéal pour une utilisation en intérieur ou pour filmer les meilleurs moments de vos aventures. Sa structure pliable et son design léger en font un objet indispensable pour toutes vos activités !

Parrot Bebop 2 Power FPV Pack Drone Review: Meilleur drone vidéo simple
- Drone Parrot 2














La dernière version du drone Parrot Bebop est le Bebop 2 Power FPV Pack, une version qui offre toutes les fonctions qu’un aspirant pilote de drone voudrait à un prix assez raisonnable de 599 $. Ajoutez un smartphone et vous avez un drone à la première personne (FPV) qui est rapide et amusant à piloter et qui peut prendre des vidéos et des photos de grande qualité.

Conception

Le Bebop 2 Power a la même construction légère que les anciens modèles du Bebop 2, avec du plastique léger et de la mousse formant la majeure partie du corps. Avec la batterie installée, le Bebop 2 Power pèse 1,15 livre. Malgré sa construction légère, c’est un drone assez résistant: il a résisté à un certain nombre d’accidents et d’atterrissages durs sans problème. Deux batteries de 3350 mAh sont incluses dans ce package, qui fournissent une combinaison de 20-30 minutes de temps de vol.

Le contrôleur Skycontroller 2 est une conception plutôt inhabituelle. Pour la plupart, il ressemble à un contrôleur de jeu vidéo typique, mais il a un grand écran plat sur le dessus; il contient l’antenne qui connecte le drone au contrôleur.

Cela le rend un peu plus grand que la plupart des contrôleurs de drones, mais il n’est pas lourd et est assez petit pour tenir dans un sac ou une valise de taille moyenne. Parrot propose un petit sac à dos à 99 $ conçu pour transporter le drone, le contrôleur et le casque FPV lors d’une randonnée. La combinaison du drone et du contrôleur est cependant beaucoup plus grande que le DJI Mavic Pro et prendra beaucoup plus de place dans un sac à dos lors d’un voyage.

Votre smartphone se fixe sur une pince sur le dessus du contrôleur, qui peut contenir n’importe quoi, d’un petit téléphone à un iPad, y compris un iPad mini (l’iPad Pro ne convient pas, cependant). L’appareil se connecte au contrôleur via une connexion USB, et les câbles pour micro USB et le port Lightning sont inclus. Lorsque le câble est branché, il démarre l’application FreeFlight.

PLUS: Les meilleurs drones et quadricoptères sur tous les budgets

Il y a un bon nombre de boutons sur le contrôleur. Ils accèdent aux paramètres de l’application FreeFlight, ramènent le drone à la maison, décollent et démarrent la vidéo ou prennent des photos. De plus, un cadran d’épaule contrôle l’inclinaison de la caméra.

Application FreeFlight Pro

Le casque FPV est l’un des meilleurs que j’ai testés. La plupart sont en plastique rigide, mais celui-ci est en silicone souple qui se replie presque à plat pour le stockage. Cela le rend non seulement plus petit à porter, mais aussi plus confortable à porter. Il s’adapte confortablement sur des lunettes – un avantage certain pour les pilotes vieillissants comme moi.

Le casque n’a pas son propre écran; vous devez plutôt lancer l’application Parrot Freeflight sur votre smartphone, puis l’insérer dans les lunettes. Un Samsung Note 8 s’intègre facilement dans le casque une fois que j’ai retiré le boîtier du téléphone. Le seul problème que j’ai trouvé était que mon Note 8 avait l’habitude de glisser légèrement dans le boîtier, ruinant l’alignement des images. Cela a été résolu avec l’ajout d’un morceau de bois pour maintenir le téléphone en place.

Les contrôles

Le Skycontroller 2 est facile à utiliser, bien que ses petites poignées signifient que vous devez garder une prise ferme, et la grande antenne et la position du smartphone le rendent un peu déséquilibré. Les bâtons de commande tombent naturellement sous les pouces, et les boutons d’épaule et les cadrans tombent naturellement sous l’index.

En vol

Le Bebop 2 dispose de deux modes de vol: vidéo et sport. En mode vidéo, le drone se concentre sur un vol en douceur et en palier, répondant lentement aux commandes et tournant ou se déplaçant à vitesse modérée. Passez en mode sport, cependant, et le Bebop 2 se transforme en machine à vitesse, zippant et tournant beaucoup plus rapidement. Nous avons mesuré la vitesse la plus élevée qu’il pouvait gérer à un peu moins de 30 mph horizontalement et environ 5 mph verticalement.

Vol autonome

Lorsque vous volez en mode vidéo, le Bebop 2 propose une sélection de prises de vue vidéo préprogrammées, comme une révélation, où le drone vole vers la cible, en déplaçant lentement la caméra vers le haut pour révéler la cible. Ceux-ci fonctionnent assez bien, mais vous ne contrôlez pas beaucoup les détails spécifiques. Pour plus de contrôle, vous devez disposer de 20 $ pour la version pro de FlightPlan, qui ajoute la possibilité de créer des plans de vol personnalisés à partir de points GPS. Encore une fois, c’est simple à utiliser: il vous suffit de choisir les points, la hauteur et l’orientation du drone et la vitesse, et cela crée le plan de vol et contrôle le drone lorsque vous frappez go.

Le Parrot Bebop 2 propose également un nouveau mode appelé Follow Me, où vous appuyez sur un objet dans la vue de la caméra, et le drone essaie de suivre l’objet pendant qu’il se déplace, soit en panoramique et en inclinant pour le garder en vue, soit en suivant l’objet à la même distance. J’ai trouvé que ce mode fonctionnait assez bien avec des objets distincts comme une personne qui marche ou qui court, mais il n’a pas pu suivre mon chien pendant qu’il courait. En effet, le mode utilise une combinaison de reconnaissance d’image et du récepteur GPS sur l’appareil exécutant l’application, et je n’allais pas donner à mon chien le contrôleur.

PLUS: Guide d’achat de drones: tout ce que vous devez savoir

Ce mode a également une fonctionnalité inhabituelle appelée mode de montée, où le drone suivra le sujet et le maintiendra également à la verticale. L’idée est qu’il puisse vous suivre lorsque vous montez une falaise, en suivant vos progrès. Nous n’avons pas pu tester ce mode complètement, mais nous avons constaté que le drone a bien réussi à suivre certains mouvements verticaux du contrôleur.

Photos et vidéo

Le Bebop 2 capture des vidéos 1080P d’excellente qualité à 24, 25 ou 30 images par seconde (ips), ou des images fixes à 13 mégapixels. Contrairement à la plupart des autres drones, la caméra elle-même ne bouge pas lorsque vous effectuez un panoramique et une inclinaison de la vue. Au lieu de cela, la caméra capture une vue en plongée, que le logiciel recadre ensuite pour créer l’image enregistrée. Ainsi, lorsque la vue de la caméra s’incline, la zone recadrée change plutôt que la caméra elle-même en mouvement. Cela semble plus compliqué que les cardans, mais cela fonctionne très efficacement. Cette approche signifie également que la caméra peut garder la vidéo stable pendant que le drone lui-même rebondit. Les exemples de vidéos sur cette page ont été prises un jour avec des vents soufflant en rafales jusqu’à 5 mph, mais la vidéo est restée stable, même lorsqu’elle a rencontré des rafales au sommet des arbres.

Cependant, il n’y a pas de support pour la vidéo 4K haute résolution que d’autres drones modernes capturent, et la vidéo HD n’est pas aussi nette et nette que celle capturée par des modèles avec des caméras plus sophistiquées, comme le DJI Phantom 4 ou le Mavic Pro. Là encore, ces drones coûtent deux fois plus cher.

Les images capturées par le Bebop 2 étaient pleines de détails et de couleurs claires et lumineuses. Ceux-ci peuvent être enregistrés sous forme d’images JPEG ou DNG, un format de fichier non compressé qui facilite le traitement ultérieur des images dans des programmes tels que Photoshop. Vous pouvez également capturer l’image de vue à 180 degrés non traitée à partir de la caméra.

Vie de la batterie

J’ai trouvé que les grandes batteries de 3350 mAh fournies avec le Bebop 2 fournissent environ 11 à 14 minutes de temps de vol chacune. Comme le drone est livré avec deux batteries, cela vous donne entre 22 et 28 minutes de temps de vol.

PLUS: Ce que les règles de drone de la FAA pourraient signifier pour vous

Ces batteries prennent environ trois quarts d’heure pour se recharger avec le chargeur inclus, qui charge également le contrôleur. Une seule batterie peut être chargée à la fois.

Accessoires

Parrot propose une bonne gamme de pièces de rechange et d’accessoires pour le Bebop 2. Un ensemble de quatre nouveaux rotors coûte 14,90 $, tandis qu’un nouveau nez coûte 14,99 $. Les piles de rechange ne sont pas bon marché, cependant: chacune coûte 79,99 $.

Bottom Line

Le Parrot Bebop 2 Power FPV à 599 $ offre de nombreuses fonctionnalités pour le prix. Vous obtenez un drone qui peut prendre de superbes vidéos et photos, et voler rapidement si vous voulez essayer la course. Le casque FPV est également confortable à utiliser et produit une grande sensation d’être dans le siège du pilote. Si vous cherchez quelque chose de plus compact, le DJI Spark est une bonne option; son pack Fly More coûte 650 $ et comprend une batterie et un chargeur supplémentaires, mais pas de lunettes FPV.

Ni le Spark ni le Bebop 2 ne peuvent enregistrer en 4K; pour cela, vous voudrez passer au DJI Mavic Pro à 999 $, qui est également plus portable. Mais pour les utilisateurs de drones occasionnels qui veulent l’expérience FPV et pour filmer des vidéos HD, le Bebop 2 est un excellent choix.

Crédits: Parrot

0/50 ratings